Dans Design

Si votre site Web a plus de trois ans, vous avez dû probablement procéder à son entretien à quelques reprises. Si vous ne l’avez pas fait, il est probable qu’au moins un des 10 points ci-dessous s’applique à vous et que vous devriez commencer à planifier une refonte.

1. Vos objectifs d’affaires ont changés.

Débutons avec un point évident par sa simplicité, mais qui doit être mentionné. Les objectifs d’affaires changent, et si vous désirez avoir un site Web qui est le reflet de votre entreprise, il doit être aussi à jour que votre dernier plan d’affaires. En fait, je suis toujours surpris quand je parle à un propriétaire de site Web qui décrit une entreprise tout à fait différente de celle qu’on peut lire sur son site Web.

2. Votre site a été optimisé pour des navigateurs maintenant désuets.

Si votre site Web a été créé il y a cinq ans, il y a de fortes chances que certains aspects de ce dernier ne soient plus fonctionnels, et peut-être même invisibles pour certains utilisateurs. À l’inverse, si votre site a été créé au cours de la dernière année, il est probable qu’avec un certain manque de patience de ses créateurs, il ne fonctionne pas correctement dans certaines versions plus anciennes de navigateurs qui sont toujours en usage auprès de plusieurs usagers. En fait, pour illustrer ce point, il faut regarder l’optimisation des sites Web en sens inverse, c’est-à-dire en terme d’optimisation des sites d’aujourd’hui pour les navigateurs d’hier.

L’optimisation des sites Web était autrefois un vrai casse-tête pour les intégrateurs, dû à d’énormes différences entre chaque version de ces derniers. Avec l’introduction de plusieurs standards, une stabilité précaire est maintenant en place. Par exemple, un site qui a aujourd’hui trois ans peut encore avoir fière allure dans la dernière version de Firefox. Par contre, même avec au moins quatre gros joueurs dans la fabrication de navigateurs, cette stabilité demeure compromise par l’utilisation continue de IE 6. Paru il y a près d’une décennie en 2001, 2 ans avant la première version de Safari, 3 ans avant la première version de Firefox, et 7 ans avant la première version de Chrome, IE 6 est la coquerelle des navigateurs Web. Il n’est pas intelligent, mais il a survécu et a même réussi à se propager partout. Étant donné qu’IE 6 ne supporte pas la version 2 des CSS, les développeurs Web doivent créer des versions modifiées de leurs fichiers CSS qui ne répondent plus aux standards, afin de s’assurer qu’ils fonctionnent correctement dans IE 6. C’est presque comme faire un voyage dans le temps et effectuer un retour au 10e siècle avec tout le matériel requis pour créer un mini-réseau électrique, simplement pour y brancher une ampoule. Donc, si nous devons faire tout ce travail pour obtenir des sites Web qui s’affichent correctement sur des navigateurs désuets, vous pouvez voir pourquoi un site Web qui a été créé à l’époque où le navigateur était en cours serait aujourd’hui une source de pollution visuelle éclatée.

3. Votre site repose trop lourdement sur Flash.

Nous avons systématiquement montré, depuis quelques années, notre réticence à développer des sites en Flash. La principale objection à Flash comme technologie de développement Web, était que la technologie utilisée empêchait ces sites d’être correctement indexés par les moteurs de recherche. Mais de nos jours, les fichiers Flash peuvent être indexés par les moteurs de recherche s’ils sont correctement optimisés. Que dire alors de tous ces sites en Flash conçus il y a quelques années de ça ? Vous savez, ceux qui vous faisaient regarder une animation de chargement, qui redimensionnaient votre fenêtre de navigateur, qui jouaient de la musique techno, et desquels émanaient toutes sortes de bruits et de cliques chaque fois que vous passiez votre curseur sur quelque chose ? Et bien, ce sont toujours de mauvais sites. Ils demeurent toujours invisibles dans les moteurs de recherche parce qu’ils n’ont pas été créés avec les nouveaux paramètres conviviaux de recherche pour Flash, et sont franchement ennuyeux. Irriter un futur client n’est définitivement pas une bonne façon de commencer une relation d’affaires. C’est en fait choquant de voir des sites construits de cette façon voir le jour en 2010.
Même si Flash a réussi à adapter son architecture pour les moteurs de recherche et est souvent utilisé pour faciliter certaines fonctionnalités, notamment les vidéos, les visionneuses et les menus de navigation, il demeure l’ennemi public numéro 1 à la plate-forme mobile d’Apple, qui comprend les utilisateurs d’iPod touch, iPhone et iPad qui ne seront pas en mesure d’accéder ou d’utiliser votre site Flash ou Flash-hybride.

4. Votre site est inutilisable sur les appareils mobiles.

La croissance de l’industrie du mobile est sans précédent et aura certainement un impact sur votre entreprise dans les prochaines années. Il y a plus de 120 millions d’utilisateurs d’appareils depuis qu’Apple a lancé sa plateforme mobile. Apple s’attend à plus de 100 millions d’abonnés au iPhone seulement d’ici la fin de 2011. En 2012, un point d’inflexion est prévu au cours duquel le nombre de téléphone intelligent va dépasser le nombre total d’ordinateurs personnels dans le monde. Bientôt, le mobile ne sera plus une plate-forme Web périphérique; il deviendra la plate-forme principale. D’ici là, les changements technologiques au sein de l’espace mobile est en mutation rapide. Sans entamer le processus d’acclimatation de votre présence sur le Web à la plate-forme mobile maintenant, vous êtes susceptibles de connaître une transition beaucoup plus difficile plus tard.

5. Vous ne pouvez pas exécuter votre stratégie de contenu avec votre site Web existant.

La plupart des sites Web B2B s’appuient complètement sur une stratégie de marketing d’aspiration axée sur le contenu (pull marketing). Si vous désirez vous placer en tête de file grâce à votre contenu, mais que votre vieux site Web vous empêche d’y parvenir, vous savez que vous devez changer de stratégie marketing. Après avoir évalué l’échec d’attirer des gens sur votre site Web avec une bibliothèque remplie de fichiers PDF, ou de perdre un précieux trafic parce que votre blog n’est pas intégré au reste de votre site, vous savez qu’il vous faut obtenir un site au contenu fréquemment mis à jour, indexable et engageant. Pour y arriver, il est probable que vous aurez besoin de repartir à neuf et vous assurer que votre site rencontre vos nouveaux objectifs.

6. Votre base de données a dépassé l’échelle pour laquelle elle a été conçue.

Si vous ajoutez fréquemment des pages à votre site, publiez 4 ou 5 billets de blog par semaine, envoyez des cyberbulletins tous les mois et créez 5 ou 6 études de cas chaque année, ce type d’activités est susceptible de développer votre base de données de façon exponentielle. Votre site Web n’a peut-être pas été conçu pour ce nombre substantiel d’activités et une refonte vous évitera bien des problèmes.

7. Votre site ne génère pas de prospects qualifiés.

Quel est le but de votre site ? La fonction première de votre site Web devrait être de fournir des renseignements pertinents pour des prospects qualifiés, c’est-à-dire des clients potentiels répondant à certains critères de solvabilité. Si le seul point d’engagement de votre site est la section «Contactez-nous», vous pouvez améliorer votre situation. Il est avantageux de consacrer du temps à définir des personas pour votre site Web. Une persona est une personne fictive qui représente un groupe cible. Cette méthode est utile pour la conception et l’amélioration de l’ergonomie de votre site Web. En gardant à l’esprit que votre site Web sert à recruter des clients potentiels, vous pouvez le repenser et le reconstruire de fond en comble.

8. Votre site souffre du syndrome de Frankenstein.

Beaucoup d’entreprises font de majeurs investissements dans leurs sites Web avec l’attente irréaliste qu’il s’agit une dépense ponctuelle. Mais comme les technologies évoluent rapidement, un site Web doit fréquemment être modifié, idéalement bonifié. Si vous ne faites pas une mise à jour régulièrement et que vous rajoutez seulement à l’occasion une section, puis une autre, cela peut donner un résultat d’ensemble rapiécé, décousu et informe. Parfois, une refonte est la meilleure solution pour s’assurer que votre site Web représente bien votre identité corporative et offre la meilleure expérience pour les utilisateurs.

9. Vous ne pouvez pas éditer votre site.

Vous avez besoin d’avoir le contrôle sur le contenu de votre site. Si vous ne l’avez pas, vous devez avoir un plan pour l’obtenir.

10. Vous avez de nouvelles attentes et vous voulez des résultats.

À la lumière du ralentissement économique, beaucoup d’entreprises ont été forcées de réduire leurs dépenses en coupant notamment sur celles reliées à leur site Web. Cependant, les attentes et les objectifs de performance sont eux grandissants. Alors, une refonte s’impose pour maximiser vos activités en ligne. Bien qu’une refonte nécessite un investissement, les retombées positives de l’amélioration de votre site Web sont nombreuses et vous aideront à atteindre vos objectifs, voire les surpasser.

Découragé ? Ne le soyez pas. Ces questions sont inévitables, en particulier si votre site Web a été délaissé depuis trop longtemps. La bonne nouvelle est qu’il est possible de résoudre tout ces problèmes. N’hésitez pas à nous contacter pour en discuter devant un café !

Traduit librement de l’anglais

TEN GOOD REASONS TO REBUILD YOUR WEBSITE
Par Chris Butler / Newfangled

Charles Henri

Charles Henri

Partenaire création chez Kryzalid, Charles joue un rôle de premier plan dans le processus créatif de l'agence depuis 2009. Particularité : il s’intéresse de près au design de marque et aux stratégies de communication.