Dans Marketing numérique

Ce n’est maintenant plus un secret. Twitter et les autres médias sociaux sont de plus en plus utilisés par les ligues professionnelles de sports pour engager les partisans dans l’action. Nous en avons eu une fois de plus la preuve lors des célébrations entourant le match des Étoiles de la NBA.

Le gagnant du concours de dunk devait être déterminé par le nombre de votes qu’il allait recevoir par l’entremise de Twitter. Terrence Ross, garde pour les Raptors de Toronto et grand vainqueur de cette compétition, a donc complété avec un impressionnant dunk en sautant par-dessus un enfant. Pourquoi un enfant? La question est plutôt : pourquoi CET enfant? Il s’agit de Michael, le fils du président de Twitter, Dick Costolo. C’est ce qu’on appelle avoir de la suite dans les idées!

En fait, tous les observateurs s’entendent pour dire que la NBA est la ligue de sport professionnelle qui utilise le plus (et le mieux) les médias sociaux. C’est probablement ce qui explique pourquoi son compte Twitter frôlera bientôt le 7 millions de « followers ». La NFL (4,4 millions), la ligue majeure du base-ball (2,7 millions) et la LNH (1,6 million) suivent loin derrière.

La NBA est à ce point à l’avant-garde des technologies qu’elle a tenu, pendant le week-end du match des étoiles, son 14e sommet sur les nouvelles technologies. Cette journée représente une opportunité pour les leaders de l’industrie des technologies d’échanger sur le futur du sport, des médias et, évidemment, de la technologie. Devinez qui a-t-on invité pour clore le sommet? Dick Costolo! Décidément, il a la cote.

D’autres initiatives

Bien sur, la NBA n’a pas le monopole sur ce genre d’initiative. D’autres ligues professionnelles, comme la NLL (National Lacrosse league) et la NFL, ont tenté des expériences avec les médias sociaux.

La NLL s’est particulièrement distingué. En effet, les Wings de Philadelphie ont échangé, l’instant d’une partie, le nom des joueurs derrière les chandails pour les remplacer par le nom du compte Twitter de chaque joueur. Pour sa part, la NFL a autorisé ses joueurs d’utiliser Twitter sur les lignes de côtés pendant le Pro Bowl (match des Étoiles).

Toutes ces initiatives réussissent-elles à impliquer davantage le partisan? Est-ce que cela rend l’expérience plus intéressante? Est-ce plutôt superficiel? Faites-nous parvenir vos commentaires!

Kryzalid

Kryzalid

Une agence web de Montréal qui vous accompagne dans l'évolution de votre stratégie d'affaires numériques. Notre motivation : vous amener plus loin dans la création de liens durables avec vos client.